Une séance d’escrime au gymnase de Monts – @Nathalie Jan

Indre-et-Loire : Des séances d’escrime au service des victimes d’agressions sexuelles

Par

Aujourd’hui lundi 25 novembre c’est la journée pour l’élimination des violences faites aux femmes, depuis plusieurs années l’association “stop aux violences sexuelles 37” propose des ateliers de thérapie en s’appuyant sur la pratique de l’escrime, cela se passe au gymnase de Monts pour 11 femmes.

Elles sont 11 femmes inscrites cette année pour des séances de réparation psycho-thérapeutique au travers de la pratique de l’escrime et plus précisément du sabre, cela se passe au gymnase de Monts sous l’égide du club local d’escrime. Ces femmes sont entourées de médecin, psychologue, kiné ostéopathe et d’un maître d’arme comme Bertrand Garreaud : “le sabre a été choisi pour sa grande vitesse d’exécution ce qui permet de travailler purement sur la réparation du corps des patients parce que les patientes ou les patients qui ont été agressés sexuellement l’ont été dans leur corps, c’est donc leur corps qu’on répare afin de rassembler le corps et la tête et le sabre permet cela avec sa grande vitesse, on ne réfléchit pas au sabre”

C’est donc un moyen d’évacuer et de soigner les douleurs physiques ou les maladies qui se sont déclenchées à la suite d’agressions sexuelles, c’est le cas de Karine 44 ans qui habite dans le sud Touraine, elle a été agressée durant sept années entre l’âge de 7 ans et 14 ans. Cette mère de famille découvre cette thérapie, c’est sa troisième séance : “on a travaillé sur l’équilibre, la défense et la protection, pour le moment cela réveille pour l’instant, les trois premières séances réveillent ce qui est douloureux pour justement faire quelques chose. Cela nous permet inconsciemment d’oublier la tête et d’être avec notre corps, d’ici le mois de juin nous aurons très certainement avancé dans l’estime de soi”

Faire expulser la colère et réussir à s’aimer pour se retrouver soi-même, c’est le but que s’est fixé Karine à travers ces séances d’escrime qui vont durer jusqu’en juin prochain.