Les armes

L’escrime sportive peut se pratiquer avec 3 armes :

  • le fleuret
  • le sabre
  • l’épée.

A noter que le français est la langue officielle de l’escrime.

  • Le fleuret

C’était l’arme d’apprentissage de l’escrime, le fleuret ne pèse que 500 g pour une lame de 110 cm. Il est plus léger que l’épée.
C’est une arme d’estoc, on touche avec la pointe.
Au fleuret, on ne peut toucher que sur le tronc (tout ce qu’il y a au-dessus de la ceinture sauf les bras et la tête). Le fleuret ne permet pas les touches simultanées. Il faut prendre l’avantage sur l’adversaire en attaquant. Le premier qui attaque à la priorité mais si le défenseur touche la lame de l’attaquant, il devient alors prioritaire.

  • Le sabre

Le sabre est le dernier né de l’escrime, c’est l’arme des cavaliers.
C’est une arme de taille et d’estoc. On touche avec le tranchant ou la pointe
Le sabre pèse 500 g pour une longueur de 105 cm maximum.
Le sabre , comme le fleuret, est régi par des règles de priorité.
Les touches se font sur tout le haut du corps au dessus des hanches.
Les assauts au sabre sont rapides. La phrase d’arme se résout en attaque, parade et riposte la plus part du temps.

  • L’épée

L’épée est l’arme la plus simple de l’escrime du point de vue des règles.
C’était l’arme du duel.
On peut toucher tout le corps avec la pointe et le premier qui touche a raison. Si les deux adversaires se touchent en même temps, il y a un point partout .
L’épée pèse 770 grammes pour une longueur de 110 cm, la taille de la coquille est plus importante que celle du fleuret.

Dans notre club nous pratiquons essentiellement le SABRE, il existe néanmoins quelques épéistes.

Une nouvelle arme fera bientôt son entrée au club, c’est le SABRE LASER nous préparons activement son introduction dans nos pratiques

Les surfaces valables de touche
  • Au Fleuret

Seul le tronc est une surface valable.

Une casaque dite électrique en délimite la surface.

Quand la pointe du fleuret adverse touche cette casaque, une lampe rouge ou verte s’allume, sinon c’est une lampe blanche

  • Au sabre

La surface valable est la surface au dessus des hanches, masque inclus.

Les mains ne sont pas valables.

Quand le sabre adverse touche la casaque électrique (par le tranchant ou la pointe) une lampe verte ou rouge s’allume, sinon c’est une lampe blanche.

  • A l’épée

Tout le corps peut être touché même les pieds et les mains.

Une lampe rouge ou verte s’allume dés qu’un des adversaires entre en contact avec la pointe de l’épée opposée.

Il peut y avoir touche simultanée si les deux tireurs se touchent en même temps

Pour les compétitions toutes les armes sont vérifiées par les arbitres et il faut avoir au moins deux armes avec soi ainsi que deux fils de corps.

Les tenues doivent aussi être réglementaires. La veste et le pantalon doivent avoir la norme 800N.  La cuirasse aussi (une protection supplémentaire qui se met sous la veste)

la tenue de l’escrimeur

de la tête aux pieds on va avoir

le masque avec sa bavette

une cuirasse, une protection mammaire pour les femmes, une veste et une casaque électrique (fleuret et sabre)

un fil de corps pour la conduction électrique

un gant pour la main qui porte l’arme

un pantalon qui va jusqu’au dessous des genoux

des chaussettes qui montent jusqu’au dessus des genoux

des chaussures adaptées au sport de salle

et bien sûr son arme pointe en bas hors la piste

la piste d’assaut

La piste d’assaut possède des dimensions précises 14 mètres de longueur et 1.5 à 2 mètres de largeur.

Elle est divisée en son milieu par la ligne de milieu de piste.

Deux lignes de mise en garde à 2 mètres du milieu.

deux lignes d’avertissement 3 mètres plus loin

et la ligne de fond 2 mètres au delà.

La piste est constituée d’une matière isolante à l’électricité et antidérapante.